Putain de clebs !

Ultramabouls sombre dans la vulgarité. La faute à un article lu ce matin dans la presse belge : un de nos camarades joggeur a tué à coups de bâton un yorkshire qui le poursuivait.

J’adore les animaux mais combien de foi j’ai pesté « putain de clebs ! » à cause d’un chien (souvent un petit roquet type yorkshire) qui me poursuivait pour me mordre pendant que la mémère qui l’accompagnait me disait « ne vous inquiétez pas, il n’est pas méchant ». Mon fils s’est déjà fait mordre par le même type d’animal et sa propriétaire n’a su que dire « c’est étrange, d’habitude il n’est pas méchant ».

Mon grand-père était facteur, à l’ancienne, en Auvergne. Il avait une tournée quotidienne de 15 km, à pied, en partie sur le parcours du Techni’Trail de Tiranges (que j’espère courir un jour). Il n’hésitait pas à se servir de son bâton contre les chiens de ferme un peu trop pressants.

Pour ma part, je suis plus pacifique : je ralentis quand j’approche d’un chien. Arriver en courant peut lui faire peur et générer de l’agressivité en retour. Il m’est même arrivé de faire un détour pour éviter un chien de garde un peu trop intimidant. Si malgré tout le chien me poursuit alors je l’asperge avec ma gourde. La surprise ne suffit pas toujours à le stopper mais ça soulage 🙂

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *