Ultreïa !

Il est parfois des coïncidences amusantes.

Lors de mon compte-rendu de la CCC, j’annonçais mon projet de parcourir les chemins de St-Jacques-de-Compostelle en mode trail. Ce projet n’est pas le résultat d’une vision qui m’aurait frappé sur les pentes de la CCC tel Saint Paul sur le chemin de Damas mais le fruit d’une longue réflexion entamée depuis quelques mois. La CCC m’a simplement permis de cristalliser cet réflexion et de me fixer ce nouvel objectif.

Parcourir les sentiers de St-Jacques-de-Compostelle me trotte dans la tête depuis des années. J’ai habité dans ma jeunesse au Puy-en-Velay, point de départ de la Via Podiensis, le plus ancien des quatre chemins de Compostelle français. Mes parents habitent proche de Rocamadour, un détour fréquent pour les pèlerins engagés sur la Via Lemovicensis. J’ai aussi dans mon entourage différentes personnes qui l’ont parcouru en marchant et personnellement j’adore randonner.

D’un autre côté, je ne cours pas de grands trails comme l’UTPMA ou la CCC uniquement pour la performance sportive (fort modeste au demeurant) mais aussi beaucoup pour le plaisir des yeux. Un trail, c’est une grande randonnée qui m’évite de porter un sac très lourd puisque j’ai un ravitaillement tous les 15 km maximum. 🙂

Les chemins de St-Jacques, c’est un peu la même chose : des paysages magnifiques, des sentiers parfaitement balisés et une logistique de base (gîte et couvert) tous les 15/20 km. Rassembler les deux en un projet me semble couler de source et je ne comprends pas pourquoi j’ai mis autant de temps pour arriver à cette conclusion.

Je mets peut-être du temps à me décider mais une fois que c’est fait, je me lance à fond. J’ai donc acheté quelques livres sur le sujet et je viens de découvrir que le message de salutations internationalement reconnu sur les chemins de St-Jacques est Ultreïa !, une expression qui date du Moyen-Âge et destinée à réconforter les pèlerins en difficulté. Bien que je sois plutôt cartésien, j’y ai vu un petit clin d’œil du destin. 🙂

Je commence à définir mon itinéraire et j’y reviendrai dans les prochaines semaines. Je n’abandonne pas les trails pour autant puisque j’en ai deux planifiés d’ici la fin d’année :

Donc, à partir de maintenant, bienvenue sur Ultreïamabouls !

Ce contenu a été publié dans Journal, Voyages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Ultreïa !

  1. Tuan dit :

    C’est divin (sans mauvais jeu de mots…;))

    Beau challenge mon pote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *