10 km d’Uccle – 5 mai 2013

 

4 jours après le Spartacus Run, me voici à nouveau au départ d’une compétition, les 10 km d’Uccle. Pour les français qui lisent ce blog, Uccle est la commune de Bruxelles privilégiée par les exilés fiscaux 🙂

Là encore, cette course remplace une séance de fractionné, le frisson de la compétition m’incitant à me dépasser. L’épreuve n’est pas très intéressante mais présente l’avantage de se dérouler pas loin de chez moi.

Le parcours 

parcoursDépart / Arrivée à l’hippodrome (désaffecté) de Boitsfort.  Deux difficultés majeures : 1 raidillon de 200 m à 4,5 km avant de faire le tour de l’Observatoire, un long faux plat de 1,4 km sur la Chaussée de Waterloo et l’avenue de Fort-Jaco à partir du 7ème kilomètre. Cela donne ce profil :

Profil 10 km Uccle

Les barres pointillées verticales correspondent aux kilomètres. Ce n’est pas top mais c’est tout ce que je sais faire avec ma super montre GPS.

Un détail : le parcours fait 9,9 km (9,94 km d’après mon GPS et j’ai coupé les virages).

La course

Je visais 45’00 … et j’ai fait 45’04. Grrrr…. Je suis tout de même satisfait, mon temps de l’an dernier étant de 49’57. Belle progression. J’ai battu au passage mon record du 5 km (21’57 contre 23’30) et bien entendu mon record du 10 km. Autre motif de satisfaction : je me sentais particulièrement bien dans les côtes. C’est bon signe !

Je finis dans les 360 premiers (sur 3.500 classés), dans les 80 premiers de ma catégorie d’âge. Le vainqueur (qui fait partie de ma catégorie :-() a couru en 33’21 ». Encore 12 mn à gratter, l’année prochaine, je vise les 40 mn. 😉

L’organisation

Rien à redire, départ à l’heure, de nombreux ravitaillements, une médaille un peu pourrie à l’arrivée, une bouteille d’eau et bananes à volonté. Il faudra que je fasse un post un jour sur le fruit extraordinaire qu’est la banane pour les coureurs (en tout cas pour moi).

Par contre, j’ai trouvé particulièrement « petit » le stand qui vendait des quartiers d’orange à 0,50 €.

Le matériel

Cette fois-ci, j’ai couru avec mes Mizuno Running. J’en suis à 200 km avec et je continue à ne pas me sentir à l’aise. Elles sont très légères, dynamiques mais ne me tiennent pas assez le pied. J’ai toujours l’impression que mon pied gauche va partir sur le côté et j’hésite donc à vraiment m’arracher, surtout dans les descentes. Je me suis décidé à aller voir un podologue la semaine prochaine pour vérifier ma posture. Quant à la Nike GPS, pas de problèmes cette fois-ci.

Prochain objectif : le 20 km de Bruxelles le 26 mai (que je courrai calme, en guise de sortie d’entrainement) suivi du Grand Trail des Lacs et Châteaux le 1er Juin.

Je vais profiter du pont de l’Ascension pour faire un week-end « coup de poing » distance + dénivelé. Je continue en parallèle un entrainement Jiwok d’amélioration de la VMA, je ferai un post à ce sujet dans un mois.

Ce contenu a été publié dans Courses, Journal, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 10 km d’Uccle – 5 mai 2013

  1. Etienne dit :

    On dirait que la Spiruline te donne des ailes !!!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *