Entrainement Mai 2018

Mois de Mai un peu plus satisfaisant que les 4 précédents mois :

  • 277 km en 17 sorties, soit une moyenne de 16,3 km par sortie avec un max à 37 km;
  • 11,2 km/h de moyenne;
  • 5.337 m de D+ soit une moyenne de 314 m par sortie.

C’est le meilleur mois de Mai de ma « carrière » (31 km de plus qu’en 2016). J’ai rattrapé un  peu mon retard sur le kilométrage de l’année dernière : plus que 200 km à combler. Bon résultat sachant que j’ai passé 1 semaine de vacances en France pendant laquelle je n’ai pu faire que 2 petites sorties de 6,5 et 11,5 km (mais en altitude à Font-Romeu où nous avons passé 2 jours). Avec un moi de Mai « normal » j’aurais aisément franchi la barre des 300 km.

Si le quantitatif est correct, le qualitatif l’est beaucoup moins : pas de sortie de nuit, pas de sortie supérieure à 50 km comme prévu et pas assez de dénivelé. Côté sensations cela ne va pas très fort. J’ai l’impression de me trainer et j’ai des douleurs au tendon d’Achille droit dont j’ai du mal à me débarrasser. Peut-être la chaleur de ces 2 dernières semaines. Et comme les sensations ne sont pas au rendez-vous, je ronchonne et je broie du noir en attendant l’UTPMA. Dois-je me fier à mes sensations ? Peut-être pas : l’année dernière avant le Radicassant je faisais les mêmes moyennes sur les mêmes parcours. Je viens de m’en rendre compte en écrivant cet article et du coup mon moral a un peu remonté 😀

En Juin, je vais m’entrainer « normalement » jusqu’au Dimanche 10 en essayant de caser 4/5 sorties par semaine, le tout sans trop forcer, pour faire tourner les jambes. Je couperai totalement avant la course et irai simplement trottiner jeudi et vendredi sur Aurillac pour me dégourdir. Je ne vais pas récupérer les heures d’entrainement perdues maintenant, il est plus important de se reposer. Bonne nouvelle (pour moi) : la météo s’annonce fraiche avec un peu de pluie. Mauvaise nouvelle : les agriculteurs français ont décidé de se mettre en grève et de bloquer les raffineries. Peut-être ne pourrais-je pas revenir après la course 🙂

Côté matériel je me suis (enfin) acheté des bâtons de marche : les Leki Micro Trail Pro. Ils m’ont l’air parfaits : légers, pliables et résistants (carbone). Si avec ça je ne termine pas l’UTPMA, c’est à désespérer de tout !

 

Ce contenu a été publié dans Entrainement, Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *