Il y a 14 ans, à Bleau

Il y a quelques jours, je me suis souvenu par hasard de notre premier contact avec le monde du trail. C’était il y a 14 ans, dans la Forêt de Fontainebleau.

La Forêt de Fontainebleau est un endroit magnifique au sud-est de Paris. Il y a 35 millions d’années, la mer occupait la place de la forêt actuelle. Elle y a laissé un sable très blanc, l’un des plus purs du monde,  qui sert pour la verrerie (Murano à Venise) ou pour les fibres optiques. C’est une forêt très vallonnée :

2266424087_1

800px-Fontainebleau_apremont

avec de nombreux rochers en grès aux noms très imagés :

  • le bilboquet

Fontaibleau_bilboquet

 

  • l’éléphant :

elephant

 

  • le cul du chien

cul_du_chien

  • la tortue

la-Tortue

La Forêt de Fontainebleau est une des « Mecque » de l’escalade. Les grimpeurs l’appellent familièrement Bleau.

Mon frère et moi étions en train de randonner sur le circuit des 25 bosses (ou ici pour de très belles photos) dans la forêt des 3 Pignons : 21 km, 900 m de dénivelé positif. Alors que nous montions péniblement l’un des pignons (Le Rocher Jean des Vignes si ma mémoire est bonne), nous avons été dépassés par 2-3 « mabouls » qui couraient sur des sentiers où nous peinions à marcher. Je me souviens de notre réaction : « ce sont qui ces fous furieux ? » Nos premiers trailers, je ne suis pas sûr que le terme existait à l’époque.

Bonne nouvelle, la course existe toujours et je pense que je vais la courir l’année prochaine.

Sinon, à part ce moment de nostalgie :

  • il continue à faire un temps de m…
  • je continue à m’entrainer contre vents et (bientôt) marées
  • J-4 avant les 20km de Bruxelles que je veux courir cool. J’espère quand même faire aussi bien (?) que l’année dernière (1h46)
  • … et surtout J-10 avant le Grand Trail des Lacs et Châteaux !!

La devise de ce trail est :

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » (Mark Twain)

J’espère pouvoir dire dans 10 jours :

« Ils savaient que ce serait super difficile, mais ils l’ont fait » (Phil)

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *