Maillot Salomon S/Lab Sense Tee

Faute de comptes-rendus de courses, j’en profite pour parler de mon matériel. Après un article sur mes chaussures de trail, voici mes commentaires sur un de mes maillots de course : le Salomon S/Lab Sense Tee. Voici la photo extraite du site Salomon :

J’ai acheté ce maillot sur recommandation d’un magasin de sport en indiquant que je cherchais un « maillot confortable, évacuant la transpiration, pour courir sous les fortes chaleurs. » J’envisageais de le porter à l’UTPMA en cas de canicule (ce qui n’a heureusement pas été le cas).

Voici les arguments de vente de Salomon :

Légèreté suprême
La légèreté de ce modèle est exceptionnelle. Portez-le, sans en avoir l’air. 

Respirabilité
La matière drainante haute performance évacue l’humidité rapidement. 

Confort
Ce modèle, c’est un peu de douceur dans un monde de brutes. Grâce aux ourlets anti-frottement, vous êtes vraiment protégé. La matière anti-odeurs agit efficacement pour ménager les nez les plus sensibles. Et ce n’est pas tout : grâce à sa coupe large, vous éprouverez un réel sentiment de liberté. 

Je confirme que le maillot est super léger, très bien coupé et très agréable à porter. Seul reproche au niveau confort : il m’irrite les tétons quand je transpire. J’attendais mieux d’un textile technique. La qualité est au rendez-vous. Après plusieurs lavages en machine, le tee-shirt n’a pas bougé.

Je ne suis pas totalement convaincu par la matière anti-odeurs. Certes il ne sent pas le bouc en rut après 30 km sous le soleil mais je n’y laisserais tout de même pas trainer mon nez. Disons qu’il n’est pas pire, pas mieux que d’autres tee-shirts techniques.

Là où je ne suis absolument pas convaincu, c’est sur l’évacuation de l’humidité. Ce maillot évacue mal la transpiration. Je viens de courir 1h30 sous 30 °C et et je finis doublement humide : corps et maillot. Dans un autre genre (pour l’hiver), mon maillot Compressport est bien meilleur sur l’évacuation de l’humidité. Mais oui, le tee-shirt sèche rapidement en sortant de la machine à laver.

Le gros problème est que ce maillot coûte un bras : 90 Euros ! Bien trop cher pour un maillot qui évacue mal l’humidité, je ne conseille donc pas cet achat.

 

 

Ce contenu a été publié dans Journal, Matériel. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *