La Tulle – Brive Nature – 13 Avril 2014

Avec un peu de retard, voici un compte-rendu de La Tulle – Brive Nature que j’ai courue seul le 13 avril 2014.

Parcours

36 km pour 1.070 m de dénivelé +. Ca ne rigole pas en Corrèze !

Première surprise : la Tulle – Brive Nature part de … Brive pour arriver à Tulle. Départ de la plaine des jeux de la Riante Borie. Le début du parcours est monotone : lotissements, route départementale, long faux-plat. Les choses sérieuses ne commencent qu’à partir du 4ème kilomètre par une première rampe de 1 km (+ 100m, soit 10%), une deuxième de 3 km (+ 170 m) à proximité de Dampniat. Après une descente, montée continue sur presque 7 km (+ 360 m) en passant par Aubazine, le Canal aux Moines et la table d’orientation à proximité des Dolmens. Au sommet ravitaillement copieux.

Après une longue descente de 6 km sur Cornil (- 280 m) et un nouveau ravitaillement (pourquoi à cet endroit ??), une succession de casse-pattes amène à Tulle, à proximité de la gare SNCF.

La trace GPS arrive… Problème sur le plug-in.

Organisation

Plusieurs courses se déroulent en même temps : 2 trails, 2 parcours VTT, 2 circuits cyclo-touristes et 3 randonnées à pied pour un total de 3.500 personnes. Au départ, c’est le bordel pour comprendre où aller chercher les dossards et trouver la ligne de départ.

Sur le parcours, le balisage est clair, soit avec des drapeaux, soit grâce à des gendarmes. Impossible de se perdre.

Les ravitaillements sont très décevants par rapport aux autres trails que j’ai couru : eau et coca chauds par une température de 30°C, que des fruits secs et des morceaux de TUC. Pas de fruits. Pauvre…

Bilan

Ne le cachons pas : j’ai souffert. Le parcours est très difficile et je manquais de jus 2 semaines après les Crêtes de Spa. Pour ne rien arranger la chaleur était au rendez-vous avec près de 30°C. Le Coca-Cola chaud aux ravitaillement a fini de m’achever et j’ai terminé en marchant.

Je finis 154ème sur 323 classés, en 3h55 à 1h25 du premier et à 2 heures du dernier.

Difficile à exprimer pourquoi mais cette course manque d’âme. Le parcours est quelconque sauf le long du Canal aux Moines, les ravitaillements sont insuffisants, un simple cache-col en souvenir (pas de médailles). Tristounet… Disons que j’en ai eu pour mes 11 Euros d’inscription.

Je ne reviendrai probablement plus. Si je dois recourir un trail dans la région, ce sera le Trail des Chataigniers.

Ce contenu a été publié dans Courses, Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *