Devenez Patréonaute ! Votez Ugo Ferrari !

Les plus anciens d’entre vous se rappellent peut-être de notre monde avant Internet où pour accéder à du contenu de qualité vous deviez payer pour acheter un livre, une revue ou un disque. Personne n’y trouvait rien à redire, il fallait bien récompenser la personne qui avait travaillé pour mettre à disposition ce contenu. Quand vous mangez au restaurant, vous trouvez bien normal de payer le restaurateur, non ? Mieux encore, vous acceptez de payer 2 à 3 fois le prix producteur d’une bouteille de vin uniquement pour assister au spectacle magnifique et combien émouvant de l’ouverture de la dive bouteille.

Avec Internet, tout est devenu gratuit pour le consommateur qui oublie souvent que derrière le contenu il y a toujours une personne qui transpire pour le produire. Ah, bien sur, il y a l’illusion que Google, Facebook et autres assurent à votre place et financent généreusement les producteurs grâce à la publicité. La preuve : Squeezie, Nabilla et consorts sont devenus millionnaires !

La réalité est toute autre : avec Google, Facebook… l’immense majorité des contributeurs gagnent des clopinettes et sont à la merci d’un changement des conditions générales, voire d’un bannissement pour des raisons obscures (comme sur Youtube).

Au fil du temps, je me suis fait une short-list de bloggers, Youtubers que je suis régulièrement (article à venir). Parmi eux, Ugo Ferrari (qui a terminé 18ème du dernier UTMB, pas un rigolo) dont j’ai fait la connaissance par le biais de sa chaine Youtube. J’apprécie depuis longtemps son ton décalé mais aussi la qualité des informations qu’il délivre. Écoutez ses compte-rendus de courses, un vrai bonheur, surtout quand vous découvrez qu’il en ch… aux mêmes endroits que vous (en allant deux fois plus vite tout de même :-)). De tout ce que j’ai lu et écouté sur l’Échappée Belle, c’est au final sa vidéo (qui n’est pas sur sa chaîne Youtube) qui m’a été la plus utile.

Rongé par le remord d’être un honteux profiteur, je me suis acheté une conscience en devenant Patréonaute d’Ugo. C’est être Patréonaute ? Je cite Wikipedia :

Patreon Inc. est un site Web de financement participatif basé à San Francisco et créé par le musicien Jack Conte et le développeur Sam Yam en 20131.

Le site permet aux artistes inscrits d’obtenir des financements de mécènes (patrons en anglais) sur une base régulière ou par œuvre créée. En échange de ce service, Patreon facture une commission de 5 % pour chaque don et 5 % en frais de transaction, permettant ainsi au créateur d’obtenir 90 % des dons.

Je dois dire que je m’en félicite depuis. Ugo produit du contenu de qualité, très intéressant, uniquement réservé à ses abonnés et reste disponible pour répondre à vos questions. On sent que c’est fait de manière artisanale mais le contenu est là, au minimum toutes les semaines avec la précision d’une horloge savoyarde. J’en ai pour mon argent et je suis ravi de l’aider modestement à vivre de sa passion.

Si vous décidez de rejoindre les partisans du Duc, c’est par ici.

Il y a d’autres contributeurs, sur plein d’autres sujets et cela commence la plupart du temps pour le prix mensuel de 2/3 cafés. Personnellement je suis abonné à deux autres sites :

et je donne régulièrement un petit montant à Wikipedia.

A vous de voir…

PS : je n’ai aucune intention d’ouvrir un Patréon 🙂

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.