Programme 2022 définitif

Je viens à l’instant de boucler la dernière inscription et mon (ambitieux) programme 2022 est enfin bouclé :

  • Crêtes de Spa – 27 mars 2022 – 59 km – 1.940 D+: mon premier trail couru il y a 10 ans (dans la version 21 km) sur lequel je vais revenir avec plaisir. Le parcours est largement renouvelé cette année, avec des difficultés qui me semblent un peu mieux réparties sur la longueur du parcours.  Je vise une bonne performance, à savoir un meilleur classement que mon record de 2018 (98ème).
  • L’Ultra-Trail des Seigneurs (UTDS) – 9 avril 2022 – 104 km – 3.500 m D+ : mon premier grand objectif de l’année sur lequel j’espère terminer dans le 1er tiers de la course. Seulement 2 semaines après Spa, il va falloir bien gérer la récupération. J’aurais préféré au moins une semaine de plus…
  • La Bouillonnante – 23 Avril 2022 – 50 km – 2.400 m D+ : je l’ai courue en mode cool l’année dernière. En 2022 j’y retourne avec cette fois-ci l’objectif d’y faire un bon temps (là encore, 1er tiers du classement) si je me suis remis de l’UTDS. 2 semaines après ce ne sera pas facile, j’aviserai au dernier moment en fonction des jambes.
  • Le Grand Trail du St-Jacques – 11 juin 2022 – 123 km – 5.150 m D+ : c’est la troisième année de suite que je prévois courir cette magnifique course sur les sentiers de mon enfance, j’espère que cette fois-ci sera la bonne. Je vais la courir en duo et mes ambitions seront limitées à terminer la course.
  • L’UT4M 160 Xtrem – 22 juillet 2020 – 172 km – 11.330 m D+ : initialement mon objectif principal de l’année. Mais après avoir gagné à la loterie de l’Échappée Belle, je ne suis plus très sûr d’y participer. Je ne pourrais pas faire de long séjour de préparation en montagne avant (j’en ferai un les 3 semaines précédant l’Échappée Belle). Aurais-je les jambes et le mental pour m’aligner en débarquant la veille de Bruxelles, sans acclimatation au dénivelé et à l’altitude ? Rien n’est moins sur. Je me déciderai dans les dernières semaines, après le trail de St-Jacques en espérant pouvoir tout de même caser un séjour d’une semaine en altitude vers la fin Juin. Pas assez mais mieux que rien. On verra…
  • L’Échappée Belle intégrale – 19 août 2022 – 149 km – 11.400 m D+ : je me relance donc dans l’aventure, dans la joie et la bonne humeur. Avec le temps, la déception a fait place à un sentiment de revanche. Je veux me la faire cette p*** de course ! C’est évidemment mon objectif principal de l’année avec comme seule ambition de terminer.

Comme souvent, la réalité risque d’être éloignée de la planification. Mon année a d’ailleurs mal commencé en devant renoncer à l’Houffatrail à cause d’Omicron. Nous verrons bien. Si je termine l’Échappée Belle j’aurais réussi mon année. 🙂 C’est d’ailleurs ce que je disais l’année dernière…

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.