Runnexplorer, le gars qui a tout compris

Tout a commencé par un article poussé par un de mes comparses d’entrainement sur un trailer ayant relié la ville italienne de Trieste à Monaco par la Via Alpina en 44 jours.

Je voulais faire un article intello sur « le syndrome Forrest Gump » qui pousse de plus en plus de trailers à délaisser les trails classiques pour s’engager sur des aventures au long cours (ou au moins à y songer). Volonté d’aller toujours loin ? Lassitude vis-à-vis des courses « classiques » ?

Mais en grattant un tout petit peu, j’ai trouvé le trailer à l’origine et j’ai trouvé son blog super sympa : Runnexplorer. Exactement le type de gars que je voudrais être :  quelques courses par ci, par là histoire de briller en société et surtout des grands trails en autonomie.

Allez sur son site, son Instagram, sa chaine Youtube, … ça en vaut la peine.

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *