Enfin un ultra-trail à 5 points UTMB en Belgique

Même si le nouveau mode de sélection est plus permissif, reste qu’il faut collecter 10 points en 2 courses pour s’inscrire (à la loterie) à l’UTMB. Or il n’est pas facile de collecter plus de 5 points UTMB quand on habite en Belgique … ou alors cela coûte cher en voyages (je parle en connaissance de cause :-)).

En 2019, seul le Dernier Homme debout permettait d’atteindre théoriquement 5 points UTMB, mais c’est une course en circuit très particulière avec une boucle à répéter toutes les heures. L’année dernière seulement un coureur s’est engagé sur le 20ème tour fatidique permettant d’atteindre le nirvana des 5 points. Donc, si vous avez besoin de 5 points pour vous inscrire à l’UTMB, il est préférable de viser une autre course.

La bonne nouvelle est l’arrivée en 2020 d’un « vrai » ultra-trail de 159 km (4.159 m D+), reconnu comme course qualificative de l’UTMB (ce qui n’était pas le cas des 100 miles de Spa qui a disparu au bout de 2 éditions), dans la région de Spa, sur les sentiers Extratrail dont je ne pense que du bien : l’Ultra-Trail des Sources. Le gros avantage de cette course est que son parcours est fléché en permanence (comme je l’ai vu en Suisse à Grindelwald ou Zermatt). Vous pouvez donc le reconnaître presque n’importe quand dans l’année (du 1er mars au 15 septembre, d’après le site mais je ne vois pas ce qui vous empêche de le faire à une autre période).

J’avais déjà repéré ce parcours Extratrail et envisagé de le courir en solo, pour le plaisir, en 2 étapes (en passant une nuit dans un hôtel). Après avoir couru 3 courses de plus de 100 km (Radicassant, UTPMA et CCC), monter au moins une fois à la distance supérieure me titille un peu. Ce trail serait une marche (ah, ah, ah) intermédiaire idéale : accroitre la distance de 60 km tout en restant dans les mêmes dénivelés. Seul problème : la course est organisée en Août et je ne suis pas de l’été.

On verra d’ici là, je ne pense pas qu’il y ait de grosses tensions sur les inscriptions. Pour le moment, je travaille sur mon projet « Saint-Jacques-de-Compostelle » qui prend forme peu à peu.

Ce contenu a été publié dans Journal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *