Entrainement Mai 2014

Mois de Mai historique en terme d’entrainement : 240 km en 16 sorties, toujours à la vitesse pépère de 10 km/h. Jamais je n’avais couru autant en 1 mois ! Il faut dire que le week-end choc d’il y a quinze jours m’a bien aidé. Les moyennes recommencent à augmenter, pas de douleurs, tout va bien.

Mais cela ne suffira malheureusement pas pour l’UTPMA et je vais donc me dégonfler concentrer sur des objectifs plus raisonnables. Tous les espoirs reposent donc sur mon frère. S’il ne finit pas, ultramabouls sera renommé ultraminables.

Mon prochain objectif est donc le Marathon du Médoc le samedi 13 septembre. Comme nous avons l’intention d’en profiter (boire et courir), je vais suivre dans les prochains mois un entrainement rigoureux :

  • séances d’endurance (grande sorties avant / après une bouteille de Bordeaux)
  • séances de fractionné (2 km en courant / 1 verre de Bordeaux).

🙂

Dans les prochaines semaines, je publierai un test complet de l’Ambit 2R en 3 parties : la montre, Movescount et les Applis. Je suis en plein dedans et cela prend du temps…

Publié dans Entrainement, Journal | Laisser un commentaire

La performance du jour

Grande performance de Nicolas ce mercredi à l’occasion de la course des écoles de la commune d’Uccle qui se courait dans le Parc Wolvendael. Comme chaque année, l’organisation était parfaite.

Malgré une blessure au genou (une chute malencontreuse dans la cour de l’école la veille de la course) qui a laissé planer le doute sur sa participation jusqu’au dernier instant, Junior a encore explosé son record :

  • 2 mn 25 secondes en 2012,
  • 2 mn 17 secondes en 2013,
  • et 1 mn 57 secondes  cette année pour un parcours de 430 m, soit une vitesse moyenne de 13,23 km/h (mesuré sur la Nike+ GPS héritée de son père).

Voici le parcours :

Course des Ecoles d'Uccle

Départ à froid, en pente, pas facile. Le reste du parcours est plus roulant, même si on constate une petite faiblesse entre 250 et 300 m. Encore de la marge pour battre le record l’année prochaine ! Nous attendons le classement officiel dans les prochains jours.

Bravo au champion du jour !

 

Publié dans Courses, Journal | Laisser un commentaire

20 km de Bruxelles – 18 Mai 2014

Nous avons couru aujourd’hui les 20 km de Bruxelles en respectivement 1:32:13 (mon frère) et 1:43:46 (moi), le tout après avoir couru

  • vendredi : 24,6 km
  • samedi : 21,3 km

Pour continuer notre week-end choc, nous sommes rentrés en courant (+ 10 km) pour finir demain en beauté par un 15 / 20 km histoire d’atteindre les 90 km en 4 jours.

Rien de spécial à dire sur l’organisation des 20 km : même parcours, mêmes ravitaillements que l’année précédente. Nous devions partir dans le premier sas, mais le deuxième avait un meilleur débit et dès le rond-point Schumann la rue de la Loi était pleine de concurrents qui nous avaient dépassés. Pas grave, notre objectif n’était pas de faire un temps et, étant donnée la chaleur (presque 30°C), je suis très satisfait de ma performance. La forme revient mais sera probablement insuffisante pour l’UTPMA. Encore 2 à 3 semaines pour prendre ma décision définitive.

La mauvaise nouvelle : encore un décès sur les 20 km de Bruxelles, un jeune de 28 ans aux environs du rond-point de Montgomery. Je pense être passé à côté de lui quand les secours l’évacuaient sur une civière. D’après le Soir,

Rien qu’à l’arrivée, pas moins de 270 participants ont eu besoin d’aide médicale. De nombreux coureurs ont souffert de coup de chaleur et 35 personnes ont dû être conduites à l’hôpital. Parmi elles, plusieurs présentaient des soucis cardiaques, dont certaines ont dû être réanimées à l’arrivée ou le long du parcours.

Rappelons qu’il y avait déjà eu un décès l’année dernière et en 2011 (au même endroit si je ne m’abuse). Idem en 2006. Et qu’est-ce qui change au niveau de l’organisation ? Départ à 10h00 au lieu de 15h00 mais toujours plus de participants au départ.

En France, vous ne pouvez pas vous inscrire à une course sans un certificat médical. A Bruxelles (en Belgique en général) on lâche 40.000 coureurs dans les rues sans aucun contrôle, comme si courir 20 km était à la portée du premier venu. L’arrivée du 20km est peut-être aussi trop difficile : la montée de Tervuren met le coeur à rude épreuve et le long faux-plat avec l’arrivée en ligne de mire donne envie aux imprudents de s’arracher alors qu’il faudrait dérouler sans forcer.

3 morts en 4 ans, je trouve que cela mérite réflexion…

Publié dans Courses, Journal | Laisser un commentaire

La Tulle – Brive Nature – 13 Avril 2014

Avec un peu de retard, voici un compte-rendu de La Tulle – Brive Nature que j’ai courue seul le 13 avril 2014.

Parcours

36 km pour 1.070 m de dénivelé +. Ca ne rigole pas en Corrèze !

Première surprise : la Tulle – Brive Nature part de … Brive pour arriver à Tulle. Départ de la plaine des jeux de la Riante Borie. Le début du parcours est monotone : lotissements, route départementale, long faux-plat. Les choses sérieuses ne commencent qu’à partir du 4ème kilomètre par une première rampe de 1 km (+ 100m, soit 10%), une deuxième de 3 km (+ 170 m) à proximité de Dampniat. Après une descente, montée continue sur presque 7 km (+ 360 m) en passant par Aubazine, le Canal aux Moines et la table d’orientation à proximité des Dolmens. Au sommet ravitaillement copieux.

Après une longue descente de 6 km sur Cornil (- 280 m) et un nouveau ravitaillement (pourquoi à cet endroit ??), une succession de casse-pattes amène à Tulle, à proximité de la gare SNCF.

La trace GPS arrive… Problème sur le plug-in.

Organisation

Plusieurs courses se déroulent en même temps : 2 trails, 2 parcours VTT, 2 circuits cyclo-touristes et 3 randonnées à pied pour un total de 3.500 personnes. Au départ, c’est le bordel pour comprendre où aller chercher les dossards et trouver la ligne de départ.

Sur le parcours, le balisage est clair, soit avec des drapeaux, soit grâce à des gendarmes. Impossible de se perdre.

Les ravitaillements sont très décevants par rapport aux autres trails que j’ai couru : eau et coca chauds par une température de 30°C, que des fruits secs et des morceaux de TUC. Pas de fruits. Pauvre…

Bilan

Ne le cachons pas : j’ai souffert. Le parcours est très difficile et je manquais de jus 2 semaines après les Crêtes de Spa. Pour ne rien arranger la chaleur était au rendez-vous avec près de 30°C. Le Coca-Cola chaud aux ravitaillement a fini de m’achever et j’ai terminé en marchant.

Je finis 154ème sur 323 classés, en 3h55 à 1h25 du premier et à 2 heures du dernier.

Difficile à exprimer pourquoi mais cette course manque d’âme. Le parcours est quelconque sauf le long du Canal aux Moines, les ravitaillements sont insuffisants, un simple cache-col en souvenir (pas de médailles). Tristounet… Disons que j’en ai eu pour mes 11 Euros d’inscription.

Je ne reviendrai probablement plus. Si je dois recourir un trail dans la région, ce sera le Trail des Chataigniers.

Publié dans Courses, Journal | Laisser un commentaire

20 km de Bruxelles, J-6

Les 20 km de Bruxelles ont lieu dans une semaine. J’ai déjà longuement décrit cette course il y a un an, je n’y reviens donc pas. Voici pour rappel mes performances des 3 dernières années :

  • 2011 : 2h16’04″
  • 2012 : 1h46’31″
  • 2013 : 1h35’39″

Cette année, mon frère et moi profitons du 20 km de Bruxelles pour programmer un week-end « choc » dans le cadre de notre préparation à l’UTPMA. Même si je n’ai plus beaucoup d’espoir de le courir, je vais jouer le jeu jusqu’au bout.

Au programme :

  • vendredi : 25 km de trail
  • samedi : 35 km de trail
  • dimanche : les 20 km de Bruxelles
  • lundi : 15 km de décrassage

Autant dire que je n’ai aucune chance de battre mon record des 20 km ! Je vais tout de même partir sur les bases d’un temps de 1h35 (4 mn 45 au km) et on verra jusqu’où je tiendrai. L’objectif est de me mettre à plat, cela fait partie de l’entrainement. 🙂

Depuis ma reprise de l’entrainement voici 2 semaines, j’ai couru 115 km en 9 sorties pour un dénivelé total de presque 1.800 m. Pas mal au vu du temps de ces derniers jours.

A propos de météo, il devrait pleuvoir dimanche prochain d’après MétéoBelgique. Super, j’adore courir sous la (petite) pluie !

 

Publié dans Courses, Journal | 2 commentaires

Nike va-t-il arrêter la Nike+ Sportwatch GPS ?

D’après cet article (in english), Nike aurait décidé que « seul le logiciel a un avenir dans la vision technologique de Nike« . L’article se focalise sur la Nike Fuel Band indiquant qu’une grande partie de l’équipe aurait été licenciée. L’information est bien confirmée côté Nike.

Mais, sachant que la Nike+ Sportwatch était développée en partenariat avec Tom Tom qui a depuis lancé sa propre montre, cela sent très, très mauvais.

Cet autre article (en français) est plus catégorique sur l’arrêt de la Nike+ mais prend un raccourci un peu osé par rapport à la version anglaise (je vire une partie de l’équipe qui développe le Fuel Band ET la Nike GPS est développée par la même équipe DONC j’arrête la Nike GPS).

Restent des rumeurs de rapprochement avec Apple pour le développement de la fameuse arlésienne iWatch. Il faut dire que ces 2 sociétés sont faites pour s’entendre dans le genre « monde fermé ».

Affaire à suivre mais réfléchissez-y à 2 fois avant d’en acheter une !

Publié dans Journal, Matériel | Laisser un commentaire

Entrainement Avril 2014

Mois d’Avril catastrophique au niveau entrainement : 72 km en 5 sorties !

Comme d’habitude, pleins de bonnes excuses :

  • la périostite ne s’améliorant pas et la douleur ne me quittant plus même en courant, j’ai préféré lever le pied plutôt que d’aggraver la blessure,
  • 1 semaine de vacances en famille à Berlin avec régime Bière / Cochon à chaque repas,
  • 1 journée au ski pour briser les articulations.

Je n’ai repris l’entrainement que depuis hier. Inutile de dire que le redémarrage est difficile après 2 semaines d’interruption. Seul point positif : plus aucune douleur au tibia.

En mai, j’avais planifié 2 courses :

  • dimanche 4 mai 2014 – 10 km d’Uccle : je vais déclarer forfait. Je suis trop juste pour la faire à bloc comme prévu et je préfère faire un entrainement plus long et moins intense;
  • dimanche 18 mai 2014 – 20 km de Bruxelles : toujours prévue au programme.

Je maintiens l’idée d’un week-end choc fin mai (100 km en 3 jours). Je déciderai ensuite de ma participation ou non à l’Ultra-trail du Puy Mary Aurillac. Pour être honnête, je n’y crois plus beaucoup mais je vais faire comme si d’ici là.

Quant à ma nouvelle montre, j’attends de l’avoir utilisé un peu plus avant de faire un compte-rendu. 5 sorties, c’est un peu juste pour se faire une idée.

Publié dans Entrainement, Journal | Laisser un commentaire

De la mesure du dénivelé positif dans les trails…

Je viens de recevoir aujourd’hui un mail pour l’édition 2014 du GTLC (Grand Trail des Lacs et Châteaux).

Un passage du mail m’a fait sourire :

« Dénivelé positif et profil des courses

Le dénivelé positif des différentes épreuves du GTLC est désormais connu. Il y aura ainsi 3350 m de D+ pour le 90 KM, 1800 m de D+ pour le 45 KM et 950 m de D+ pour le 30 KM le samedi; alors que le 15 km du dimanche totalisera un D+ de 600 m. A noter que ces calculs ont été réalisés à l’aide du DVD de l’IGN, source à priori la plus fiable qui soit en matière de cartographie, distance et dénivelé positif. Chaque année, des coureurs observent de petites variations par rapport au dénivelé relevé par leur GPS ou par les différentes sites web analysant cette trace GPS (la remarque vaut aussi pour les distances). Ne soyez donc pas surpris, des différences peuvent exister selon les sources… Il s’agit avant tout d’une base permettant donner une idée du relief, base à priori la plus fiable qui soit. Le profil détaillé de chacune des distances sera également ajouté au site web de l’épreuve très prochainement. »

Nous avions été particulièrement agacés l’année dernière par l’énorme différence (et pas la « petite variation« ) constatée entre le dénivelé annoncé et le dénivelé réel : 800 m, la course ayant d’ailleurs été rétrogradée après coup de 2 à 1 point UTMB.

Il y a encore une semaine, même problème sur le Trail de Spa : 1.790 m mesurés sur Ambit, 1.840 m mesurés sur Nike + contre 2.017 m annoncés par l’organisateur. Là où la situation devient cocasse c’est lorsque la trace GPS fournie sur le site de l’organisateur donne 1.880 m de dénivelé ! Moins « grave » puisque la course reste largement dans la catégorie « 1 point UTMB », il n’y a pas tromperie sur la marchandise.

Dans les courses « normales », il faut donc prendre l’information de dénivelé avec pas mal de recul. Mais quand des points UTMB sont en jeu,  je pense que l’UTMB devrait légiférer : imposer un type de GPS, un type de calcul, valider la trace GPS et mettre un vrai tampon « reconnu UTMB » et éviter ainsi quelques déceptions.

De manière générale, j’apprécie la présence d’une trace GPS avant course. Préparer une course, c’est un peu comme s’intéresser à l’origine d’un vin avant même d’ouvrir la bouteille. Cela contribue à mon plaisir. De plus, à mon âge vénérable (45 ans…), anticiper les efforts est sécurisant.

Certains diront « bouh le gros bobo, il ne veut prendre aucun risque, il veut son petit confort…« . Soyons honnêtes : le temps où le trail était une aventure, le temps où « se perdre faisait partie des plaisirs de la course » est largement révolu. Il suffit d’entendre les coureurs râler dès que le fléchage est imparfait pour s’en rendre compte. Personnellement, si je veux partir à l’aventure, je ne vais pas m’inscrire à un trail. Je fais ça tout seul, avec ma nouvelle super montre. 🙂

Publié dans Journal | Laisser un commentaire

Entrainement Mars 2014

6 jours après les Crêtes de Spa, voici le petit compte-rendu d’entrainement mensuel.

On ne va pas tourner autour du pot : je suis déçu par mon mois de mars.

Le quantitatif est correct mais trompeur :

  • 195 km (en incluant la course),
  • 13 sorties, soit une moyenne de 15 km par sortie (merci aux Crêtes de Spa),
  • vitesse moyenne un peu inférieure à 10 km/h (foutues Crêtes de Spa).

Pour le qualitatif, une seule sortie « longue » de 22 km sinon j’ai plafonné à 15 km. Pas par manque de volonté mais :

  • j’ai dû passer 2 week-ends à faire des réparations au lieu de faire des sorties longues,
  • mes nouvelles chaussures m’ont provoqué une périostite au tibia gauche, j’ai donc levé le pied.

Résultat : j’ai manqué de jus aux Crêtes de Spa. A partir du 30ème kilomètre, j’ai commencé à me demander ce que je faisais là. Heureusement que je savais les 15 derniers kilomètres roulants… Autre problème :  je cours en descente comme une clé à molette nage dans un grand bassin. Je me suis donc fait mal au genou droit pendant la course. Cette douleur m’a handicapé sur la fin mais a disparu dès le lendemain. Ouf !

Mon programme de la semaine écoulée :

  • Dimanche : impossible de descendre les escaliers sans m’accrocher à la rembarre
  • Lundi : idem mais un peu mieux
  • Mardi : idem mais encore un peu mieux

Depuis mercredi, les courbatures ont disparu mais la périostite est toujours présente et cela m’inquiète. Je n’ai donc pas couru. Je vais quand même reprendre l’entrainement ce week-end, notamment pour une raison indiquée en fin de post. La douleur au tibia disparaît quand je suis chaud.

Le prochain grand objectif reste  l’Ultra-trail du Puy Mary Aurillac (105 km – 5.600m de D+). 3 mois d’entrainement pour être capable de faire 2 fois la distance du Trail de Spa et 2,5 fois son dénivelé, le tout à une altitude moyenne de presque 1.000 m supérieure à Spa ? Je me pose des questions et j’ai une petite baisse de moral. Je vais essayer de suivre un programme sérieux :

  • 4 sorties par semaine comprenant au moins
    • 1 sortie longue supérieure à 30 km
    • 1 sortie moyenne en côtes / descentes pour améliorer mon déroulé
  • distance totale par semaine de 70 / 80 km
  • entrainement de nuit à la frontale
  • un week-end choc fin mai (100 km en 3 jours).

+ 2 courses en passant pour s’amuser :

Début Juin, je ferai le point et déciderai de participer ou de me dégonfler (que mon épouse traduit par « devenir raisonnable »). Pas question de prendre le départ si je ne pense pas pouvoir terminer (d’autant plus que mon frère a promis de m’abandonner sur le chemin si je mets en péril les barrières horaires).

J’ai tout de même LA motivation pour m’entrainer : MA NOUVELLE MONTRE !!! Reçue ce soir, je la teste dès demain et ferai un compte-rendu d’ici quelques jours. Exit la Nike+ GPS (que je vais essayer de revendre à un bobo), place à l’Ambit 2R !

Publié dans Entrainement, Journal | Laisser un commentaire

Récupérer une trace GPS sur Nike+

Un de mes 3 fidèles lecteurs a cru me piéger en me disant « Et comment tu peux donner le dénivelé positif avec ta montre Nike+ ???? Tu comptes approximativement à partir du graphique ? Tu nous prends pour des bouffons ?? »

CretesSpaNike

Que nenni ! Nike dans sa grande sagesse ayant décidé de ne pas offrir ce type de fonctionnalité en standard, je récupère la trace GPS à partir de ce site.

Cela fonctionne bien pour récupérer une course (ou plusieurs, mais par petits paquets) mais je ne sais pas si cela fonctionne avec des données cardio (j’ai renoncé à me servir du cardio avec la Nike vu la pauvreté des fonctions offertes). Après usage, suivant votre niveau de paranoïa, pensez à changer le password de votre compte Nike.

Ensuite, je télécharge la trace GPS sur ce site et j’obtiens le dénivelé positif. A chaque fois, le résultat que j’obtiens est proche de la mesure « directe » effectuée par une Suunto Ambit. Cela semble donc correct.

Quant aux informaticiens, ils peuvent développer leur propre outil d’extraction en se basant sur la documentation fournie par Nike ici.

Quand j’aurais changé de montre, j’essayerai de récupérer toutes mes données passées pour les réintégrer ici ou . 🙂

Publié dans Journal, Matériel | Laisser un commentaire